J’ai gardé ta photo comme point de repère
Pour suivre les étoiles quand mon chemin se perd
Elles brillent dans tes yeux et me montrent ma route
Me redonnent l’envie et dissipent mes doutes

J’ai gardé ton parfum pour réveiller mes sens
Il est comme un jardin comme une renaissance
Apaisé en son sein je me souviens de tout
Je me souviens de toi je me souviens de nous

Et dans l’ombre du soir au milieu des callunes
Quand se pose sur moi le reflet de la lune
Je peux encore sentir tes lèvres sur les miennes

Je laisse alors au vent ces quelques mots d’amour
Ils s’en iront vers toi tandis que le cœur lourd
Je prendrais le chemin des âmes diluviennes

Crédit photo : © Daniel Brachlow