Une petite pause permet d’être plus léger dans mon travail d’aujourd’hui et de remplir une page de ce carnet.

Je me suis fais tirer les cartes.

Crédit photo : © MiraCosic

Vu qu’avant de revenir dans mon sud-ouest j’ai quand même survécu à pas mal d’emmerdes (J’ai dis emmerdes ? Ha oui…) qui m’ont fait mangé la poussière genre Koh Lanta c’est Disneyland.

Vu que mon dernier poste en tant que superviseur chez Sitel se termine par un divorce pas très sympathique.

Vu que mes amours… quels amours ?

Ben voilà, tant qu’à faire je me suis donc fait tirer les cartes. C’est la seule façon de me faire tirer d’ailleurs.

Argent

Le trésor revenant sur tous les tirages que j’ai fais, ben apparement je vais recevoir de l’argent. Il va venir à moi un peu de partout. Je prévois donc de sortir non pas avec un masque, mais un casque de chantier, on ne sait jamais si ce sont des lingots qui tombent genre piano ou enclume comme dans les dessins animés.

Crédit photo : © PublicDomainPictures

Bon, espérons que cette manne soit une manne régulière, genre les ventes de mes recueils de poésie ou de mes romans à venir : 1 érotique, 1 polar, Un recueil de nouvelles et quasiment 22 volumes d’une saga d’heroic-fantasy que j’ai commencé à l’âge de 12 sous forme de jeu de rôle.

Vous avez vu ? J’ai pas marqué de prochain recueil de poésie ! On verra pour ça, mais ça n’est plus ma priorité. Les deux en vente vont devenir collector !

Amour

Ho putain (j’ai dis putain ? Ha oui…). Alors là il va falloir y aller mollo, j’ai quand même pris cher avec mes amours. Je suis comme vacciné. Mais là aussi les tirages sont formels et donnent la même réponse ou plutôt donnent le même double choix que mon futur proche me réserve :

  • Une femme que j’ai dragué va finalement revenir vers moi;
  • Une inconnue il y a encore 1 semaine ou 2 va se manifester et me déclarer sa flamme par écrit (en quelle langue ? Mystère…).

Dans les deux cas, ce sera un amour idéal comme les couples en vivent rarement. Ça apparemment c’est précis.

Crédit photo © Nietjuh

Bon dans le premier cas encore il se pourrait bien que je cède, forcément. Mais alors dans le deuxième cas ! Et bien là je reste dubitatif ! J’aimerais bien voir se manifester cette option là rien que pour lire la lettre. Parce que la femme de ma future vie va devoir manier la plume avec un talent digne de tous les prix d’écriture réunis ! Même Nathalie, qui m’a introduit (on reste calme) chez la tireuse de carte serait surprise de me voir tomber amoureux.

Déjà les prénoms comme Nadège ou Vanessa c’est même pas la peine. Il va falloir faire avant une demande de changement de prénom auprès de votre mairie. C’est de la discrimination ! Oui, complètement ! J’ai bien morflé avec ces prénoms là, et je suis pas le seul. Comme quoi…

On arrive au terme de ces événements marquants de ma vie, et comme tout bon homme de plume je les partage avec vous. Cela fera plaisir à mes fans et donnera du grain à moudre pour les futures interviews si l’argent concerne mes bouquins et donc ma notoriété.

Sur ces derniers mots, je vous souhaite une agréable journée masquée ou pas. Et je vais retourner sur mon roman.

Bien à vous.

JCM