menu Menu
Rideau
Photo : Martin de Arriba
By JCM Posted in Poèmes on décembre 27, 2020 One Comment 1 min read
Le Vagabond Previous 10 petits pions Next

Rideau

Je laisse au vent partir mes souvenirs de toi
Dont la saveur s’étire et s’éloigne de moi
Comme un manteau neigeux forme un blanc paysage
Un voile sur mes yeux recouvre ton visage

Dans le silence épais qui me remplit le corps
Plus rien n’a désormais la forme d’un accord
Plus aucun équilibre et plus aucun retour
Tout mon corps se défibre à tant de désamours

J’ai vécu solitaire et pars en solitude
Un clin d’œil éphémère emprunt de mansuétudes
Mais l’apparente farce un masque sur le nez
Fait sourire les comparses acteurs désenchantés

Vous autres désormais réjouissez-vous plutôt
Dans cette éternité je baigne sans fardeaux
Je reviendrais alors apprendre encore un peu
Autre vie autre corps autre scène autre jeu

poème


Previous Next

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cancel Laisser un commentaire

keyboard_arrow_up