menu Menu
La vieille dame
Photo © Andreea Popa
By JCM Posted in Poèmes on janvier 18, 2021 0 Comments 1 min read
Zombie Pandémia Previous Renoncement Next

La vielle dame

Assise sur un banc, ignorée des passants
Tout en elle respire la sagesse d’avant
Sa vie est une histoire gâchée par ses enfants
Tandis que sa mémoire s’écoule lentement

Dans le halo de brume de mon regard humide
Je la vois scintiller à mesure que se vide
Autour de moi la place où passaient tant de gens
Sans saveur sans odeur petits et transparents

Je m’en irai demain pour lui tenir la main
L’écouter me parler pour qu’elle se sente bien
Et les passants pressés la verront radoter

Comme une vieille femme usée des lendemains
Sans voir qu’elle n’est pas seule, car lui tenant la main
Un ange de bonté est venu la chercher

Poème


Previous Next

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cancel Laisser un commentaire

keyboard_arrow_up