menu Menu
Le silence fane les fleurs
Photo: DR
By JCM Posted in Poèmes on mai 14, 2021 0 Comments 1 min read
Et toujours te faire frissonner Previous Quand on nourrit l’espoir tous les horizons s’ouvrent Next

Je me suis écorché au fil de vos silences
Puis je me suis flétri comme une fleur sans eau
Votre voix résonnait à d’autres pas de danses
Et dans un coin l’ennui m’a fait perdre vos mots

Plusieurs fois j’ai crié et attendu des heures
Avant de voir soudain dévaler l’avalanche
De retours pianotés sans vraiment de chaleur
J’ai perdus mes quatrains écrits lors de nuits blanches

Je ne vous en veux pas d’avoir laissé ternir
Ce qui n’était ma foi qu’un de ces jeux délires
Puisque le résultat est cet éloignement

Je garderai le mieux que vous ayez su dire
Ces échanges sérieux et ces éclats de rires
Ce n’est pas un adieu mais un renoncement

Éloignement Ennui Silence


Previous Next

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cancel Laisser un commentaire

keyboard_arrow_up