menu Menu
Mon dernier voyage
Illustration: AndrewDobble
By JCM Posted in Poèmes on juin 2, 2021 0 Comments 1 min read
Je m’en vais Previous Je rêve Next

Dans un silence épais poisseux collant et froid
Même l’eau qui s’échoue sur la berge se traîne
Elle rampe sans un bruit laissant mon désarroi
M’entraîner dans le fond du mal qui me gangrène

La lune courageuse mais pas téméraire
Ose à peine y laisser filtrer quelques rayons
Qu’un brouillard maladif s’empresse de soustraire
Ne reste que la nuit pour unique horizon

Au loin bourgeonne un feu qui lentement s’approche
Il devance un esquif qu’une pâle figure
Fait glisser sans un bruit je sens mon heure proche
Quand le passeur est là c’est de mauvaise augure

Sans un mot il me tend sa main comme une poche
J’y glisse mes deux pièces il m’invite à monter
Mon reste de vivant aussitôt s’effiloche
Mon âme mise à nue se laisse transporter

Sans un mot le bâton s’enfonce dans la fange
Une rive s’éloigne et une autre apparaît
Le passeur ne dit mot mais un sourire étrange
Me laisse un goût amer avant de débarquer

Âme Défunt Mort Passeur


Previous Next

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cancel Laisser un commentaire

keyboard_arrow_up