Blog

  • Home
image

Elles dansent au Savoyard

Un paysage d'hiver, de neige et de glace entre bleus et blancs où domine un étang gelé.

Le lieu m’a inspiré quelques vers. J’ai alors pris la photographie et noté quelques rimes. Puis le poème a prit sa tournure actuelle en m’inspirant d’une publication sur un profil Facebook d’une résidente de Saint-Pierre.

La photopoésie #012 sur trouve entre les pages d’un ouvrage de la bibliothèque de Saint-Pierre. Pour la trouver plus facilement vous pouvez résoudre le quatrain donné sur les réseaux sociaux

Elles dansent au Savoyard

Elle danse au fil de ses lames entre l’air et l’eau 
Avance tout comme un calame encré de ses maux 
Puis vole entre deux arabesques 
D’un salchow ou d’un saut piqué 
Ses sillons dessinent une fresque 
Tel un pinceau sur le papier Elle panse ses blessures à l’âme sur un adagio 
Elance tout son cœur de femme à son scénario 
Où glisse avec elle sur la glace 
Le souvenir presque voilé 
Mais l’amour encore bien vivace 
Pour sa mère qui s’en est allée Elles dansent deux corps éthérés nimbés de brouillard 
Elles dansent sur l’étang gelé dit du Savoyard 
Mère et fille un temps se rejoignent 
Pour un instant d’éternité 
Avant que le soleil n’éloigne 
Le rêve et la réalité 

Laisser un commentaire