Blog

  • Home
Canons de la pointe aux canons

Hommage aux anciens

Les canons face à l'anse en entrant dans le port de Saint-Pierre-Et-Miquelon

Qu’importe la nationalité des anciens, tous sont les pions que d’autres avancent sur l’échiquier international. Tous ont versé leur sang dans le pot commun de la mémoire collective. Tous sont le terreau de nos jours nouveaux. L’archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon ne fait pas exception. Son histoire est chargée de celle de ces anciens qui peuplent nos mémoires.

Photopoésie #008 déposée au niveau d’un des canons de la pointe aux canons.

Hommage aux anciens

Sous le regard serein du phare rouge et blanc, 
Les bouches des canons n’ont plus grand-chose à dire, 
Mais ces gardiens muets ne peuvent se dédire 
Des assauts répétés sans trêve et faux-semblant : 

Dans ces anses tranquilles, où fondent au fond des mers 
Ces corps morts oubliés que plus rien ne raccroche, 
Le murmure des eaux chante, si l’on s’approche, 
Les grandes épopées des marins d’outre-mer.

Longeant le boulevard de feu Constant Colmay, 
Où dorment les Doris en l’abri des Salines, 
Je pense aux Zygotos, au nombre qui décline, 
À ces pages d’histoire que le temps veut fermer.

Dans le silence épais, emmitouflé de brume, 
C’est un profond respect qui d’un coup me saisit 
Tandis que je compose un peu de poésie, 
Un hommage aux anciens, aux rimes de ma plume.

Laisser un commentaire