Blog

  • Home
image

Les Pyrénées sous la Lampy

Une vue du profil des Pyrénées depuis un champ

Valérie est une de ces amies que l’on rencontre pour la vie. Elle est une musique, un murmure, un air frais et vivifiant qui nous saisit pourtant d’une douce chaleur. Une chaleur réconfortante, celle que son cœur ne cesse de prodiguer autour d’elle. Par cette photopoésie, je rends aussi hommage à son homme artiste.

Photopoésie #007 donnée à Valérie

Les Pyrénées sous la Lampy

Bien tard les grands sommets ont vu blanchir leurs cimes
Sous les assauts brûlants du soleil sur la chaîne
Au recul des glaciers que la chaleur décime
Les joues de Pyrénées en pleurs font les moraines

De ces larmes de pierre que des idiots érigent
En cairns outrageux qui accentuent leur mort
Nos montagnes s’effritent les Hommes les affligent
Insouciants parasites sans pitié ni remords

Pourtant j’ai foi encore lorsque le jour se lève
Sur ce triste horizon qui va de mal en pis
De voir ces artisans qui prendront la relève
Pour éclairer nos âmes au clair d’une Lampy

Alors clamez poètes écrivez chansonniers
Dessinez ou peignez sculptez ou façonnez
Faites sonner votre art en rythmes effrénés
Et faites les connaître ces belles Pyrénées

Laisser un commentaire