Voilà que la lune

La lune ronde et pleine à mes yeux se confondElle darde sa lumière en une invitationA suivre de mes yeux les cirques et les vallonsEt plonger plus avant le long d’un long sillon Je suis le souffle court et la gorge nouéeUne ligne creusée sur la courbe élancéeMes doigts à mon regard prennent alors le…