Vagues à larmes

Les vagues de la mer lentement sur la plageApportent et remportent des bouts de coquillagesAutrefois toi et moi les ramassions ensembleEt couché sur le sable le temps qu'on les assemble Le soleil s'en allait La fraîcheur de la nuit s'emparait de nos corpsEt sans faire aucun bruit nous enlaçait plus fortEt nous nous rapprochions en…