Aux lèvres rouges de la rose

Rien qu’un soupir un vent légerEt son parfum sur moi se poseMon cœur soudain vient s’emballerÀ la douceur que je supposeEnivrante à la regarderC’est l’évidence qui s’imposeDe ses caresses à mes baisersAux lèvres rouges de la rose Ce serait folie de toucherCette beauté à peine écloseQui offre en toute voluptéLe merveilleux qui la composeIl faut…