Blog

  • Home
image

Venir, s’en aller

Paysage où les brisants viennent écumer la mer autour d'un phare

Inspiré par le lieux, le poudrin, le vent, les vagues…

La photopoésie #011 est déposée dans un livre à la bibliothèque de Saint-Pierre. Pour la trouver il vous faudra résoudre le quatrain donné sur les réseaux sociaux ou tourner toutes les pages des livres en rayon.

Venir, s’en aller

Aux caresses du vent je laisse aller ma peau 
À ces tressaillements comme font les clapots 
Qui viennent s’échouer couvrant mes pas de glaise
Au loin un goéland d’un œil inquisiteur 

Prend soudain son élan fuyant ce visiteur 
Qui vient trop encombrer sa plage sa falaise
Penché sur mon silence au sombre de mes mots 
Je noie ma vigilance à l’ombre de ces flots 

Qui viennent en s’étirant se mêler à mes larmes
Le froid qui m’engourdit n’est plus cette morsure 
Saisissant l’étourdi le couvrant de glaçure 
Que vienne ce moment d’enfin poser les armes

Laisser un commentaire